Un sénateur écologiste à l’offensive contre le projet de contournement

Si le projet de contournement autoroutier d’Arles fait beaucoup parler au niveau national, le débat a rebondi hier à Paris, au Palais du Luxembourg. C’est le sénateur écologiste des Bouches-du-Rhône, Guy Benaroche, qui a interpellé la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili lors d’une question orale au sujet du contournement, s’étonnant du choix du tracé « le plus destructeur » pour l’environnement et d’un projet « qui va à l’encontre de la nécessité actuelle de penser autrement les mobilités, en dehors du ‘tout route’, ‘tout camion’. Les modes de transport alternatifs existent, le rail et le fluvial doivent être envisagés », a souligné le sénateur. Au nom du groupe écologiste, il a dit non au contournement d’Arles « un chantier polluant de plus alors que les indicateurs de la biodiversité sont alarmants ».

Les parutions 2021

La Camargue divisée sur le projet autoroutier

«Voilà, c’est ici que devrait débuter le contournement.» Jean-Luc Moya, président de l’association environnementale Agir pour la Crau, lance un regard grave vers les pâturages qui longent la RN113 à Balarin, lieu-dit situé dans l’est d’Arles (Bouches-du-Rhône).

Lire plus »