Transport routier de marchandises – Stop aux subventions

L’ACEN  s’associe à de nombreuses associations de protection de l’environnement et de santé publique et apporte son soutien la position de France Nature Environnement sur le transport routier de marchandises suite à sa lettre ouverte au Président de la République.

TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES : L’ETAT NE DOIT PLUS SUBVENTIONNER UN DÉSASTRE ÉCOLOGIQUE ET SANITAIRE

Alors que la lecture du projet de Loi d’Orientation des Mobilités débute aujourd’hui à l’assemblée nationale, France Nature Environnement s’associe à plusieurs associations de protection de l’environnement et de santé publique, ainsi que des collectifs de médecins et chercheurs, pour demander à l’Etat de ne plus subventionner le désastre écologique et sanitaire qu’est le transport routier de marchandises. Dans une lettre ouverte envoyée ce jour, nos associations et collectifs en appellent au président de la République : en son état actuel, le projet de loi ne prévoit pas de remettre en cause les avantages fiscaux accordés au transport routier et reste muet sur le principe d’application d’une redevance kilométrique pour les poids lourds. Il est encore temps de parfaire cette loi et de répondre plus précisément aux attentes des français en matière de protection du climat et de la santé, ainsi que d’équité fiscale.

Consulter la lettre ouverte de France Nature Environnement au Président de la République >>

Fermer le menu