l’ACEN soutient ce point de vue

  • Post category:Actualités

L’enquête publique sur le projet de raccordement de la D35 et de la 113, se poursuit jusqu’au 15 juin.

A cette occasion nous rappelons la nécessité de traiter en amont le problème du trafic routierdans sa globalité sur le pays d’Arles et ses conséquences en matière de pollution atmosphérique.

Malheureusement si cet investissement apporte un mieux-être, pour les habitants de Barriol de Sud Semestre ou du plan du Bourg, il ne sera que temporaire et nous sommes persuadés que cet axe deviendra rapidement un « aspirateur à camions » venant de Port St Louis via Mas Thibert, ce qui augmentera de fait la pollution de l’air. En effet nous constatons tous les jours que les poids lourds ne respectent ni les arrêtés de circulation pris par l’Etat ou les Collectivités, ni la vitesse règlementaire. A titre d’exemple, ce qui devait être une voie de délestage, au niveau de Mas Thibert entre la D568 et la D35 est devenue la voie normale des camions se rendant à Port St louis alors que la traversée du Parc naturel Régional de Camargue leur est interdite !!!

Nous demandons leur interdiction sur la D35 de Port St Louis jusqu’à Arles.

Il est urgent de s’attaquer collectivement au tout voiture et au tout camion ; nous sommes
entrés dans le 21ème siècle et nous voyons tous les jours les conséquences du dérèglement climatique et de l’effet de serre, dû entre autres au CO2 provoqué par les activités humaines. Aménageons l’existant, les trottoirs pour permettre la mobilité de tous, y compris en fauteuil roulant, développons les transports en commun, le ferroutage, le transport fluvial et les pistescyclables, …..

Une politique écologique, c’est d’abord une politique qui anticipe sur le long terme afin de proposer des réponses pérennes au maximum de problèmes.

Pour le Groupe local EELV, la référente Véronique COULOMB